Aller au contenu
Accueil » Audit énergétique

Audit énergétique

Audit énergétique

Les audits immobiliers

Les audits immobiliers sont la continuité et l’accompagnement de l’évolution réglementaire des diagnostics de performance énergétique, initiée par la loi ELAN de 2018, depuis le 1er Juillet 2021.

2 types d’audits immobiliers sont à distinguer :

  • L’audit obligatoire,
  • L’audit incitatif.
Ces Audits ont vocation à être des bilans complets des performances énergétiques d’un bâtiment.

Ce bilan permet de définir un plan d’actions pour en améliorer ses performances énergétiques, et limiter sa consommation d’énergie et donc d’émission de gaz à effet de serre ; il permet également de hiérarchiser les travaux à effectuer par importance d’économies.

1. L’audit obligatoire

Le rapport d’Audit obligatoire concerne à la fois les transactions financières de vente mais également de location, un bailleur se voit geler le montant de location (loyers) de son bien depuis le 1er Août 2022 si son bien était classé F ou G.

Lors d’une vente dès le 1er Avril 2023, si le DPE de ce bien fait au préalable classe le bien en catégorie F ou G, il faudra établir un Audit obligatoire qui sera dans un délai de 1 mois maximum après l’acte authentique de vente, adressé au service public de l’Habitat par le notaire.

Le calendrier des obligations réglementaires à effectuer un Audit obligatoire en cas de vente se décompose de la façon suivante :

  • 1er Avril 2023 si le bien est classé F ou G.
  • 1er Janvier 2025 si le bien est classé E.
  • 1er Janvier 2034 si le bien est classé D.

2. L’audit incitatif

Comme son nom l’indique, l’Audit incitatif est voué à émettre un bilan des déperditions énergétiques du bâti afin d’établir une stratégie cohérente de rénovation partielle ou globale.
Cet audit permet d’établir un plan d’actions des rénovations à apporter afin d’améliorer la classification d’une, voire 2 catégories, du DPE initial.
Comme l’Audit obligatoire, l’Audit incitatif est un bilan complet des performances énergétiques d’un bâtiment.

Ce bilan permet d’en améliorer les performances énergétiques, de hiérarchiser les travaux à effectuer, de rentabiliser l’investissement de façon économique et environnementale.

Un Audit énergétique se décompose en 3 étapes clés.

  • Analyse du logement : Etat des lieux généraux de votre bien, configuration de la maison, orientation, système de chauffage….
  • Mesures et analyses : Etat des lieux axé cette fois sur la présence et la qualité de l’isolation, épaisseur de murs, matériaux utilisés, qualités des fermetures, système de production d’eau chaude, etc.
  • Elaboration du bilan final énergétique du bien avec relevé détaillé des points d’améliorations possibles afin de réaliser les travaux de rénovations en parfaite correspondance.

Le coût d’un Audit énergétique

Pour une maison individuelle, la réalisation de cet Audit énergétique sera de 500 à 1500 euros, en fonction du nombre de pièces et de la surface.

Une partie du financement de l’audit énergétique obligatoire peut être prise en charge par l’Etat grâce à Ma Prime Rénov’ (novembre 2022).

Le montant de subvention varie en fonction de vos revenus annuels fiscaux.

Cet Audit ne peut être réalisé que par un professionnel certifié, agréé, et couvert par une assurance décennale spécifique : c’est le cas de DIA-HDF.

Notre expertise

Diagnostic-Temperature

Mesures

Expérience

Conseils

Donnez votre avis

Vous êtes satisfait de notre intervention ?
Partagez votre expérience en nous laissant un avis !

Diagnostics immobiliers DIA HDF

Vos avis

Titre avis
Lire plus
Titre avis
Lire plus
Titre avis
Lire plus
Diagnostics immobiliers DIA HDF
DIA HDF

Contactez-nous

Merci de remplir le formulaire ci-dessous, nous vous contacterons sous 48h.