Aller au contenu
Accueil » Travaux ou Démolition quels diagnostics à prévoir ?

Travaux ou Démolition quels diagnostics à prévoir ?

    Lors d’une réhabilitation ou d’une démolition d’un bâtiment, des diagnostics obligatoires sont à prévoir. Ils permettent ainsi de mettre en évidence les risques essentiels pour la santé des salariés des entreprises qui réalisent les travaux, il en est de même pour les risques de pollution pour l’environnement.

    La présence d’amiante et de plomb dans les bâtiments sont les risques les plus importants. Il est donc fondamental de procéder à des diagnostics en amont pour sécuriser le bâtiment et préparer les éventuels retraits avant les travaux ou la démolition.

    Cette obligation revient au maître d’ouvrage. En cas de non conformité, des sanctions allant de l’arrêt du chantier jusqu’à des poursuites pénales peuvent être prises s’il y a mise en danger de la vie d’autrui.

    1. Diagnostic plomb

    Jusqu’au milieu du 20ème siècle, les peintures utilisées contenaient du plomb. Il permettait à la peinture une résistance mécanique, une résistance à l’humidité etc. L’utilisation du plomb dans les peintures est interdite en 1948, cependant on en retrouve encore aujourd’hui dans les habitations malgré sa dangerosité pour la santé (cancérogène, mutagène et reprotoxique).

    Présent en quantité variable dans certaines peintures destinées aux particuliers, un diagnostic plomb avant travaux est obligatoire afin de se protéger des ses dangers.

    Le diagnostic plomb avant travaux est obligatoire. Cela inclut l’analyse de tous les bâtiments quelle que soit la date du permis de construire. Ce diagnostic est majeur pour garantir la sécurité de l’occupant et des futurs intervenants sur le chantier.

    Dans le cas d’une découverte de plomb, un déplombage sera à prévoir avant les travaux ou avant la démolition.

    Attention : Les diagnostics plomb réalisés avant avril 2006 ne sont plus valables et devront être mis à jour.

    2. Diagnostic amiante

    Le diagnostic amiante recense tous les produits et matériaux contenant de l’amiante dans le bien à réhabiliter ou démolir. Ce diagnostic est obligatoire pour toutes les constructions ayant eu un permis de construire avant le 1er juillet 1997.

    Nous avons donc le diagnostic amiante avant travaux (DAAT) et le diagnostic amiante avant démolition (DAAT).

    Défini par des arrêtés, le diagnostic devra comprendre des points essentiels tels qu’un descriptif de chaque pièce visitée, un croquis des lieux visités, et un listing précis des produits ou matériaux contenant de l’amiante, la localisation des prélèvements et les zones présentant des similitudes d’ouvrage.